TOUS LES TITRES PRÉSENTS SUR LE BLOG SONT ISSUS DE MA COLLECTION PERSONNELLE

mercredi 26 septembre 2012

STRANGE Story, Part 1:"Version DC"



"STRANGE"  janvier 70 à mars 98. 
En 28 ans, le titre a connu plusieurs périodes, plusieurs changements.
Petit à petit nous reviendrons sur ses divers évolutions. Pour commencer arrêtons- nous sur la dernière période du magazine, la période "DC".


STRANGE 325
Mai 97









STRANGE 326
Juin 97


















STRANGE Story, Part 1:"Version DC"


STRANGE 327
Juillet 97


Avec le n° 324 de décembre 96, la période "MARVEL" de "STRANGE" s'arrête, car "SEMIC" perd les droits de "SPIDERMAN" et ses amis.
Mais quelques mois plus tard, en mai 97 plus précisément, le titre réapparait dans les kiosques avec les héros de la maison d'en face.
Le "STRANGE 325" est donc une renaissance pour le titre. On retrouve dans ses pages les séries, "BATMAN", "JUSTICE LEAGUE OF AMERICA", "WONDER WOMAN" et "FLASH".







Faisons donc un zoom sur ces différentes séries:



STRANGE 328

BATMAN:

Scénario: DOUG MOENCH
Dessin: KELLEY JONES

BATMAN continue sa lutte contre le crime dans les rues de Gotham.
Une Gotham City, qui n'a jamais été aussi sombre et violente. Notre justicier doit faire face à ses ennemis classiques "L'EPOUVANTAIL" et "Mr FREEZE" ainsi qu'à de nouveaux adversaires comme "L'OGRE"...

Mon avis: 

Une bonne période pour notre justicier avec des scénarios sombres à souhait. Des dessins déstabilisants au premier abord mais qui donnent à ce"BATMAN" un look unique qui correspond bien à l’ambiance des récits.

STRANGE 326





STRANGE 329
Septembre 97









JUSTICE LEAGUE OF AMERICA:

Scénario: GRANT MORRISON
Dessin: HOWARD PORTER et OSCAR JIMENEZ

La "JUSTICE LEAGUE AMERICA" réunit tous les plus grands héros DC:
BATMAN, SUPERMAN, WONDER WOMAN, FLASH, GREEN LANTERN, etc....
Une union de pouvoir très utile lorsqu'ils doivent affronter des extra terrestres  surpuissants ou des anges déchus, voir même DARKSEID...

strange 329


Mon avis: 

La locomotive du magazine. Une série de très grand niveau tant au scénario qu'aux dessins.







FLASH
STRANGE 330
Octobre 97

Scénario: MARK WAID & BRIAN AUGUSTYN
Dessin: PAUL RYAN

FLASH, n'est plus le bienvenu à KEYSTONE CITY.
Pour le maire,  le héros attire les supers criminels. Des combats dont les dégâts coûtent trop chers à la ville. Le maire lui demande donc de  partir.
Le coeur lourd, FLASH quitte sa ville pour s’installer  en Californie, où trés vite il est opposé à de nouveaux adversaires...
STRANGE 330

Mon avis:

Des dessins que certains décriront comme classiques. Un scénario original dans l'univers DC où généralement les héros sont acclamés par la population. A l’inverse, notre FLASH leurs fait peur, un peu comme un certain "PETER PARKER".



STRANGE 330

WONDER WOMAN:


JOHN BYRNE, scénario et dessin


Aprés avoir vécu des momments difficiles, DIANA s'installe à "GATEWAY CITY". Une nouvelle vie où la princesse de "PARADISE ISLAND" laisse sa place à l'héroïne "WONDER WOMAN". Très vite, elle se trouve à affronter "DARKSEID" et "MORGAINE LE FAY"...

Mon avis:

Un John Byrne inspiré autant au  niveau du scénario que du dessin. Un travail du même niveau de qualité que sa période sur"NAMOR". Du trés bon pour l'amazone.


STRANGE 331
Novembre 97

                                                                   



C'est dans le n°331, que l'on retrouve les derniers épisodes de "FLASH" et"WONDER WOMAN"....






Les ventes ne décollent pas. Semic tente alors un ultime coup de poker en remplaçant "FLASH"et "WONDER WOMAN" par les séries "IMPULSE" et "SEVEREIGN SEVEN" dans le STRANGE n°332


STRANGE 332
Décembre 97
IMPULSE

Scénario: MARK WAID
Dessin: HUMBERTO RAMOS

Impulse de son vrai nom, BART ALLEN, vient du futur. Il est le petit fils de BARRY ALLEN ( FLASH II, celui de l'âge d'argent). Envoyé à notre époque pour que WALLY WEST ( FLASH III) lui apprenne à contrôler ses pouvoirs. Il est alors élevé par le premier des rapides, MAX MERCURY. Décalé par rapport à notre époque il enchaîne bourdes et imprudences....
STRANGE 332

Mon avis:

Un personnage rafraîchissant mais malgré tout, moins intéressant que FLASH. Une série sympathique  avec un bon RAMOS aux crayons. Un dessinateur dont perso, je ne suis pas fan, exception faite pour cette série.




SOVEREIGN SEVEN


Scénario: CHRIS CLAREMONT
Dessin: DWAYNE TURNER et RON LIM


Les "SOVEREIGN SEVEN" sont un groupe qui réunit d'anciens souverains qui ont été amenés à fuir leurs mondes respectifs. Tous ensembles, ils décident de se reconstruire une nouvelle vie dans la ville "CROSSROADS".
Mais très vite, ils doivent faire face à la trahison de l'une des leurs...
STRANGE 334

Mon avis:

Une série difficile à juger. Elle est si complexe que les quelques épisodes  dans le magazine ne permettent pas de se faire un avis. La série regroupe de nombreux personnages que l'on n'a pas le temps de découvrir.
Une série hybride, une sorte de mixte entre les "X.MEN" et les groupes "IMAGE" de l'époque (WILDCATS, CYBER FORCE, etc...).
Au niveau dessin, un très bon TURNER et un correct LIM.



STRANGE 334
Février 98
STRANGE 333
Janvier 98






















Note:

On retrouve aussi dans les pages de ces numéros, des articles sur l'univers DC plus particulièrement sur les grands  évènements de l'époque, "le nouveau SUPERMAN,( version bleu et argent)" ou l'event "FINAL NIGHT".





Pour conclure:

Une tentative intéressante de faire perpétuer un titre historique.  Hélas, la réussite n'a pas été là. Dommage car si le public avait suivi à l'époque, le paysage des comics en France aurait été autre.
Quand on relit le courrier des lecteurs  de l'époque, souvent SEMIC dévoile leurs projets dans l'hypothèse que cette nouvelle formule fonctionne. Un retour de Sp STRANGE avec d'autres séries DC était alors en projet. Qui sait peut-être que l'on aurait eu le droit par la suite à un retour de la collection TOP BD ou d'un nouveau Sp STRANGE ORIGINE.
Mais ça, on ne le saura jamais car  l’échec de ce format coupa court à tout autre projet DC d’ampleur chez SEMIC, exception faite bien sûr de la VI "JLA" et de quelques hors-séries.
Un échec qui laisse alors la place libre à "PANINI", suivi quelques années plus tard part "URBAN".


STRANGE 335
Mars 98

Aucun commentaire:

Publier un commentaire