TOUS LES TITRES PRÉSENTS SUR LE BLOG SONT ISSUS DE MA COLLECTION PERSONNELLE

dimanche 16 septembre 2012

X.FACTOR DANS "X.MEN UNIVERSE H.S 1"

Aujourd’hui on va s'intéresser à la série mutante la plus originale actuellement:


VI FACTEUR X 13
Novembre 91
 X.FACTOR...

... à l'origine le groupe réunit les cinq premiers X.MEN, pour mémoire "CYCLOP", "ANGEL", "LE FAUVE", "ICEBERG" et bien sûr "STRANGE GIRL/JEAN GREY".


VI FACTEUR X 25
Septembre 93
Les cinq amis se retrouvent suite au retour de "JEAN". Ils se font alors passer pour des chasseurs de mutants. Ainsi ils cachent  leur but véritable celui de protéger les jeunes mutants et leurs apprendre à contrôler leurs pouvoirs.
Plus tard la série change du tout au tout. Alors que les cinq amis retournent chez les X.MEN, HAVOC frère de Scott, reprend le nom de l'équipe et avec "POLARIS","RAHNE","GUIDO","VIF ARGENT" et "MADROX"se met à travailler avec le gouvernement pour protéger le monde des mauvais mutants.


Des années plus tard "MADROX" reprend à son tour le nom de l'équipe et la transforme en agence de détectives privés. Il est rejoint par "GUIDO","RAHNE","MONET","CYRENE (La fille du HURLEUR),"RICTOR","LONGSHOT","SHATTERSTAR" ainsi que "LAYLA MILLER" (Une jeune mutante qui voit l'avenir).
C'est sur cette dernière incarnation du groupe que nous allons nous attarder:

X.MEN UNIVERSE H.S 1
Février 2012



X.MEN UNIVERSE H.S 1,"X.FACTOR"



On retrouve pour débuter cet album, une courte histoire de vampire vite suivie d'une saga en quatre parties:

Le maire de NEW YORK, J.JONAH JAMESON, demande l'aide de MADROX et de son équipe.
Il leurs demande d’enquêter sur la mort mystérieuse de son ami "SAMUEL RYAN".
Mais très vite l'équipe de mutants aidée de FELICIA HARDY alias "LA CHATTE NOIRE", découvre que JONAH en sait plus qu'il ne veut bien le dire sur la mort de son ami....


L'album se conclut par quelques pages où "GAMBIT" et "HELLCAT" partagent une soirée agitée.

Mon avis:

Une mise en bouche sympathique où on voit nos amis faire face à un vampire. Rapidement lu, rapidement oubliée.

Suivi du gros morceau de l'album.
P.DAVID est au commande d'un scénario qui débute bien mais qui semble se perdre en chemin. Une histoire pas innoubliable mais qui permet de passer un bon moment. L'originalité du récit est de réunir les univers des Mutants à celui de SPIDERMAN, par l'intermédiaire de FELICIA et de J.J.JAMESON. On a même le droit à une courte apparition de notre tisseur préféré.
Niveau dessin rien à redire, V.De LANDRO et E.LUPACCHINO font du très bon boulot. Par contre pour ceux qui sont allergiques aux héroïnes aux formes généreuses, passez votre chemin ou les dessins vont vous donner mal à la tête.

Le dernier court récit qui clôture l'album est un petit délire de l'auteur.

Pour conclure:

Un album pas inoubliable mais un agréable moment de lecture.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire